Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Série Folie

[Critique] Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D., it's all connected, biatch

25 Mai 2015 , Rédigé par Nicolas Gardères Publié dans #Critique, #ABC

[Critique] Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D., it's all connected, biatch

La première saison d'Agents of SHIELD n'avait pas convaincu la plupart des amateurs de série, proposant des intrigues souvent considérées comme trop légères. Néanmoins, lorsque la série a réellement connecté ses intrigues aux films de l'unviers Marvel, un nouveau souffle a été ressenti, et ce dès la seconde partie de la première saison. Cette seconde saison confirme la tendance, en anticipant même désormais les prochains films de Marvel.

« Une saison qui a mis du temps à démarrer mais qui une fois lancée a su se renouveler et épater les fans qui commençaient à s'inquièter. » @Karimswh

En développant de plus en plus son côté super-héros avec l'introduction des Inhumains, Agents of SHIELD n'en oublie pas sa nature première pour autant, on suit là une série d'espionnage. La série réussit parfaitement à réutiliser les codes du genre qui font parfois penser à des séries comme Alias ou Chuck, et le tout s'emboîte parfaitement avec le côté super-héros de la série. Agents of SHIELD est plus que jamais une série aux multiples facettes.

On distingue alors surtout un découpage de la saison en deux parties assez distinctes. La première partie de saison a notamment permis l'introduction de nouveaux personnages en jouant principalement sur son côté espionnage avec la suite de l'intrigue Hydra. Mais peu à peu, la série va coulisser progressivement vers son côté fantastique en reliant divers éléments déjà développés les uns aux autres, pour arriver au développement tant attendu des Inhumains.

« Très bonne saison bien qu'elle ait eu un peu de mal à démarrer. A l'instar de la saison 1, la deuxième partie a été sensationnelle. L'intrigue sur les Inhumains est captivante et on ne demande qu'à en savoir plus. » @CharlouMummies

Au final, tout s'embrique parfaitement. Côté espionnage, côté super-héros, petits cas de la semaine et développement d'intrigues principales, le tout fonctionne très bien ensemble. Malgré une régularité parfois réprochable, on assiste à des atouts d'écriture des plus fascinants.

La série a également fait de gros progrès en terme de réalisation et en scènes de combat, avec Skye en tête d'affiche. On assiste alors à certains plans séquences assez remarquables que l'on ne voit que trop rarement à la télévision. Cette façon de filmer qui donne un côté un peu plus épique et jouissif à des scènes de combat déjà bien féroces, est fort bienvenue pour une série de super-héros comme Agents of SHIELD.

« Même avec un manque de moyens, la saison 2 ne fait qu'aller crescendo, en introduisant de nouveaux horizons pour l'univers Marvel et en faisant progresser ses personnages, avec des épisodes toujours plus prenants. » @Bombabouse

Skye est d'ailleurs le personnage ayant connu l'évolution la plus remarquable. Avec un côté déjà sympathique et mystérieuse en première saison, son personnage n'a cessé de prendre de l'ampleur, devenant désormais la véritable héroïne de la série, et on sent que cette évolution est loin d'être terminée.

Agents of SHIELD ne délaisse pas ses autres personnages pour autant, bien au contraire. La relation Fitz / Simmons a connu un parcours périlleux qui a été parfaitement retranscrit grâce à un long travail sur la psychologie de ses personnages. On retient également de très bonnes trajectoires des personnages de Ward, Coulson ou encore May avec des explications bienvenues et parfaitement cohérentes sur son passé.

La série a également l'atout de disposer de personnages féminins particulièrement forts, et ce grâce à un développement psychologique des plus pertinents. Skye, May, Jemma ou encore Bobbi ont été au coeur de l'action, devenant fréquemment les véritables vedettes de cette saison.

« La série s'améliore vraiment cette saison, elle prend le temps de construire des storylines intéressantes, importantes pour l'univers Marvel, sans oublier de développer encore plus ses personnages. » @TheodoraManzana

Cette seconde saison a également permis l'introduction de nombreux nouveaux personnages, et si ça peut paraître un peu déroutant au premier abord, la série ne s'emmêle pas les pinceaux et continue d'accorder le temps qu'il faut au développement de chacun.

Au final, Agents of SHIELD ne cesse d'empiler les personnages et les intrigues, mais ne se perd jamais, bien au contraire, elle relie la totalité de ses intrigues développées depuis les tous débuts de la série et c'est parfaitement maîtrisé. Le slogan « It's all connected. » fréquemment utilisé par Marvel pour promouvoir ses séries et films, n'aura jamais été aussi véridique.

« La série a atteint une complexité narrative au point qu'on ne puisse plus manquer d'épisode. Les scénaristes sont capables de faire courir plusieurs arcs narratifs sans jamais nous perdre. C'est maîtrisé. » @HELLKNIGHT2010

C'est également à ce moment que l'on constate que les débuts un peu périlleux de la série, ne sont pas anodins pour autant. Certes les premiers épisodes étaient un peu trop légers, mais au final, ils s'avérent complètement nécessaires dans l'introduction d'intrigues encore capitales aujourd'hui. La série démontre alors tous ses talents d'écriture en enchaînant les connexions plus que cohérentes.

Si la série a un peu souffert d'un problème de régularité dans le rythme de ses épisodes, notamment avec une première partie de saison qui a eu un peu de mal à démarrer, elle finit par passer la seconde et prendre son envol, devenant innarêtable. C'est ainsi qu'on a une nouvelle fois connu une seconde partie de saison jouissive, enchaînant les révélations plus qu'inattendues et des retournements de situation véritablement épiques.

« Agents of SHIELD explore dorénavant la mythologie Marvel avant même que les films ne se l'accaparent. » @JeanRianflo

Tout cela pour nous amener à des points décisifs et tournants, non seulement de la série, mais également de l'ensemble de l'univers Marvel. Agents of SHIELD n'est plus seulement la série qui suit le mouvement des films Marvel, elle les anticipe en développant la mythologie des Inhumains ou en dévoilant des premiers indices de la Civil War tant attendue.

La série a alors atteint un degré de maturité des plus impressionnants, elle n'est plus dépendante des films. Et si on peut regretter des connexions à sens unique - les films ne mentionnant pas vraiment l'univers de la série - le tout reste très malignement amené et on suit ce développement des intrigues futures des films avec grande admiration.

Après un mid-season finale de grande qualité et véritable pilier de l'univers Marvel, la série n'a une nouvelle fois pas déçu avec un season finale plus qu'à la hauteur. Enchaînant les retournements de situation assez époustouflants, la dernière heure de la saison ne nous a pas laissé souffler et ouvre de nouvelles portes fascinantes pour la troisième saison.

« Une série jouissive qui n'hésite pas à bousculer son intrigue à plusieurs reprises pour mener à un final choquant et impressionnant. On oublie très vite les défauts des débuts de la série. L'un des meilleurs divertissements actuel. » @EvilQueen75

Hebergeur d'image

Des audiences stables mais globalement très moyennes (avec une moyenne de 4,51 millions de télespectateurs et un taux de 1,59 sur les 18-49 ans) qui n'ont pas empêché ABC de renouveler la série pour une troisième saison. Si on est certainement loin des attentes de Marvel, les résultats semblent suffisants pour continuer de développer l'univers Marvel à la télévision, pour le plus grand bonheur des fans.

« Perfection. Le dernier épisode de la saison était excellent et tellement bien pensé depuis le début de la série. » @Clemenhaal

Après une saison qui n'a cessé de monter en puissance au fil des épisodes, que peut-on attendre de la troisième saison ? Quelques éléments de réponse.

  • Démarrer la saison un peu plus rapidement. Sans pour autant aller trop vite, il serait intéressant de rentrer dans la saison 3 plus rapidement que dans les saisons précédentes. La série a atteint un point qui ne devrait plus vraiment l'empêcher de rentrer à grande vitesse dans sa saison dès les premiers épisodes, sans pour autant négliger de nouveaux développements.
  •  
  • Jouer un peu plus sur le capital émotionnel. Si la série transmet principalement des émotions avec la relation Fitz / Simmons, elle a tendance à parfois négliger ce point ou ne pas le développer suffisamment. Un effort supplémentaire sur le capital émotionnel pourrait être appréciable.
  •  
  • Continuer à gagner en maturité. La série est allé très loin cette saison, et ne pas perdre de la vitesse peut être compliqué. Il faudra donc que la série continue de gagner en maturité et en puissance en continuant globalement tout ce qu'elle entreprend depuis ses débuts, et surtout depuis la deuxième partie de la saison 1.

En conclusion :

Scénario et intrigues    9 / 10                              Casting et personnages    8 / 10

Image et bande son      8 / 10                               Crédibilité de l'univers      10 / 10

Régularité                         7 / 10                            Implication émotionnelle   7 / 10

NOTE TWITTER *  7,85 / 10

NOTE GLOBALE   8,12 / 10

Malgré des débuts assez difficiles introduisant notamment de nouveaux personnages, cette seconde saison s'est rapidement avérée plus mature et jouissive que jamais. En reliant la totalité de ses intrigues depuis les débuts de la série et en développant de nouveaux arcs narratifs primordiaux pour l'univers Marvel, Agents of SHIELD fait preuve d'une incroyable écriture et prouve qu'elle est à l'aise pour construire et développer sa propre mythologie.

 

* Note calculée sur la moyenne des 13 notes fournies par des membres de la communauté Twitter (@CharlouMummies, @HELLKNIGHT2010, @Gegeyf, @Clemenhaal, @dim1911, @EvilQueen75, @TheodoraManzana, @JeanRianflo, @Karimswh, @Bombabouse, @_Tonyy41, @LouisRochard et @Melanie_Large). Un grand merci à eux pour leur contribution.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article